Être fan d’Orelsan : Morgane raconte !

Morgane, étudiante à Caen, a profité de l’été pour réaliser un fan clip sur le titre d’Orelsan « Dans Ma Ville ». Nous l’avons rencontré pour débriefer sur cette initiative et sur ce que c’est d’être fan en 2018 !

Depuis quand as-tu cette passion pour Orelsan ?

Je l’écoute depuis 2012. J’étais jeune à ce moment et je ne comprenais pas le sens de toutes les paroles. Je me contentais des gros titres. Ca fait deux ans que je suis vraiment fan.

Pourquoi Orelsan particulièrement ?

La façon dont il explique les choses. Je me retrouve dans ce qu’il raconte. C’est simple et c’est fidèle à la manière dont on pense. J’aime les idées qu’il véhicule et le fait qu’il vienne de Caen rajoute de la proximité.

Faire un fan clip : est-ce la chose la plus folle que tu aies faite pour Orelsan ?

C’est en tout cas la chose qui m’a demandé le plus d’énergie et le plus d’effort. J’ai déjà vécu quelques trucs pas mal comme le rencontrer à plusieurs reprises.

Quel a été le déclic ?

Au départ on voulait refaire le clip de « Changement », une vieille chanson qu’il a fait il y a dix ans. On a abandonné car les lieux ont changé et on avait pas de voiture pour le tournage. « Dans ma ville, on traine » nous est apparu comme une évidence par la suite. On connait tous les lieux, on est sur place : parfait !

Pas trop difficile à mettre en oeuvre comme idée ?

Le soir on a planifié tout ce qu’on allait faire et le lendemain on faisait une centaine de plans différents dans toute la ville. Il nous a fallu une grosse semaine de montage ensuite.

Imaginiez-vous la potentielle réaction d’Orelsan en écrivant le clip ?

On a fait certains clins d’oeil, notamment lorsqu’Orelsan parle du basket. On est allé dans la salle où il s’entrainait quand il vivait sur Caen. Pareil pour les zones pavillonnaires, nous sommes retournés là où il a tourné son film.

Vous auriez pu tourner ce fan clip dans une autre ville que Caen ?

Ca aurait été possible mais il y a un certain nombre de choses qui ne se passent qu’à Caen. Par exemple le CHU qu’on voit de partout. En discutant avec d’autres fans d’Orelsan, ils se retrouvent aussi dans ses paroles sans habiter à Caen.

Orelsan a-t-il réagi ?

Nous connaissons des intermédiaires proches d’Orelsan qui lui auraient montré la vidéo. Pour l’instant nous n’avons pas eu de retour.

Orelsan sera au Zenith de Caen le 22 novembre prochain !

J'ai toujours eu l'impression que mes vinyles sonnaient terriblement mieux entre 1h et 4h du matin. Demandez à mes voisins !

Commentaire

Être fan d’Orelsan : Morgane raconte !

Par Ambroise Carrière Temps de lecture : 2 min
0