Les femmes s’en mêlent au Normandy !

Voilà un festival qui n’a pas attendu les dernières actualités pour mettre les femmes en valeur ! Depuis 20 ans Les Femmes s’en Mêlent célèbre la créativité de la scène féminine. Elle est loin l’époque de 1997 où naissait le festival : il ne s’agissait alors que d’un unique concert parisien, le 08 mars, journée internationale de la femme. Gardant cette même idée de départ mais s’affranchissant de cette journée de célébration, les Femmes s’en Mêlent s’étend désormais dans toute la France, en Belgique, en Suisse et une date au Normandy à Saint Lô.

Pour cette soirée normande on retrouvera des artistes toujours aussi innovantes, téméraires, affranchies et profondément singulières. Le bonus ? La soirée se terminera à 4h du matin !

Chloé :

À la fois dj et compositrice, Chloé est une figure incontournable de la scène électronique française. Obsédée par la musique comme tout bon dj, elle assemble de manière unique des morceaux aux styles parfois à la marge les uns des autres, tout en contrastes, pour chaque fois proposer des mixes singuliers et c’est là la force des grands djs. Résidente à l’Elysée Montmartre, puis au Pulp aux côtés d’Ivan Smagghe avec qui elle co-fondera le label Kill the DJ (véritable pilier de la techno française des années 2000), elle est encore aujourd’hui résidente du mythique Rex Club à Paris. Son troisième album vient de sortir sur son propre label (Lumière Noire). On ne vous fera pas la liste de ses collaborations ou remixes qui l’auront emmené à côtoyer les meilleurs labels techno de France ou du monde. Bref, attendez-vous à danser sur une collection imparable de pépites électroniques !

Cata.Pirata :

Artiste emblématique de la communauté underground palestinienne, Sama’ (anciennement Skywalker) est la première dj à avoir importé le mouvement techno à Ramallah. Pianiste depuis son jeune âge, elle a commencé à mixer en 2006 pour des soirées organisées autour de Ramallah, avant de commencer à produire sa propre musique en 2010, tout en développant son intérêt pour la production. Son son : une techno percutante, à la fois sèche et musicale, le tout avec un twist tout à fait personnel.

Sama :

SAMA ‘(précédemment connu sous le nom de Skywalker) a commencé à mixer en 2006 à Ramallah. En 2010, elle a commencé à produire sa propre musique augmentant son intérêt pour la production et la synthèse en mettant l’accent sur la musique électronique, la techno, la house et la deep house. Elle a déménagé à Londres en 2011 pour acquérir un an plus tard un baccalauréat ès sciences en ingénierie audio et production musicale à S.A.E. Début 2013, elle signe avec le label Itchycoo Record basé à Londres.

Ouverture des portes : 21h30 > warm-up de 21h30 à 22h > fin des dj-set à 4h
Billetterie : 8 / 12 €

J'ai toujours eu l'impression que mes vinyles sonnaient terriblement mieux entre 1h et 4h du matin. Demandez à mes voisins !

Commentaire

Les femmes s’en mêlent au Normandy !

Par Ambroise Carrière Temps de lecture : 2 min
0