Normandie vs Bretagne : qui gagnera la bataille des festivals ?

Normandie et Bretagne sont deux terres très fertiles pour les festivals, ça tu le sais déjà. Néanmoins les deux régions ont chacune leur façon bien à elle de célébrer la musique. On a donc réuni nos deux experts – Lucie la bretonne et Alexis le normand, pour qu’ils s’affrontent sauvagement afin de définir une fois pour toute qui pèse le plus dans le game. C’est parti pour un combat d’anthologie. FIGHT !


La meilleure ambiance ?

Lucie : Palme d’or à la Route du Rock et aux Trans Musicales ! Pour la Route du Rock, entre les concerts sur la plage de Bon-Secours, le before à La Nouvelle Vague et toutes les nuits au Fort de Saint-Père, c’est tout simplement le meilleur festival de l’été… Quant aux Trans : une orga parfaite et une programmation de défricheur qui te propulse sur la scène musicale des deux prochaines années.

Alexis : Beauregard c’est tranquille et clean, Nördik intense et fou, Chauffer dans la noirceur c’est super bien placé et l’état d’esprit est vraiment à la rigolade. Et comme la Route du Rock c’est un mélange de tout ça, c’est le premier de mon classement (on ne pourra pas dire que je suis chauvin !).

(bim, 1-0 pour la Bretagne)

Les festivaliers les plus cool ?

Alexis : Étant normand, je m’amuse peut-être un peu plus dans le coin puisque j’y retrouve plus facilement des potes, mais j’ai aussi fait des rencontres marrantes en Bretagne, souvent avec des gens déguisées ou des porte-drapeaux (très nombreux…).

Lucie : Alors déjà, en tant que bretonne, je déplore et condamne l’usage du drapeau breton en concert. Comme les bouchons de bouteilles d’eau, ça devrait être interdit ! Bon, sinon niveau festivaliers cool, je pense à la super équipe de bénévoles de la Route du Rock, sans oublier Les Gérards ! Les gens y sont à l’image du festival : indés, entiers, stylés et passionnés.

(bon, égalité sur cette manche, 2-1 pour la Bretagne)


La meilleure programmation ?

Lucie : J’ai rarement fait des découvertes musicales sur des festivals normands. Je trouve qu’ils ne prennent pas trop de risques, à l’exception de Nördik Impakt. À titre de comparaison, La Route du Rock a fait venir LCD Soundsystem ou encore Justice il y a 10 ans, et plus récemment Tame Impala ou Mac DeMarco… Des artistes jamais programmés sur des festivals normands, si je ne m’abuse ?

Alexis : Hey, ça va on se calme ! Mais je suis obligé d’être d’accord avec la bretonne sur ce point (en fait Mac DeMarco a été programmé à Nördik Impakt en 2013 NDLR).

(La Bretagne se détache, 3 à 1)

La meilleure bouffe ?

Alexis : C’est généralement trop cher partout ! Mais mention spéciale au stand Greedy Guts à Beauregard : du frais, du végé, du bon !

Lucie : Tradition oblige, ma préférence va à la galette saucisse ! Mais je rejoins Alexis, c’est bien difficile de trouver la perle rare en festival… (et +1 pour le Greedy Guts !)

(Encore une égalité, mais 4-2 pour la Bretagne quand même)

Le camping le plus animé ?

Lucie : Celui de la Route du Rock ! Surtout vers 19h, quand tout le monde rentre de la plage pour débuter l’apéro… Avant de finir éventuellement au Macumba jusqu’à 6h du matin.

Alexis : Je valide ! Même si j’aime beaucoup celui de Chauffer aussi pour le côté foutraque et désorganisé ! Ça laisse court à toutes sortes de libertés…

Lucie : Oui le camping de Chauffer est en accès libre… pour le meilleur et souvent pour le pire ! Pour dormir, mieux vaut planter sa tente dans le parking !

(5-2 pour la Bretagne, ça sent le sapin pour les normands…)

Allez, on est sympa, en guise de dernière question on vous laisse la possibilité de composer votre festival idéal. Ça donnerait quoi dans vos rêves les plus fous ?

Alexis : La Route du Rock, mais plus proche de la plage, avec le camping de… je sèche… Lucie tu m’aides ?

Lucie : La prog’ de la Route du Rock, sur le site de la Rock du Rock (rires) ! Et des pintes d’IPA, et puis le stand du Greedy Guts !

Alexis : IPA à 5€ alors !

Laura : Et devant un live d’Arcade Fire !

(6-2 pour la Bretagne, une victoire nette et sans bavure)

Après cet affrontement d’une violence rare Lucie et Alexis vécurent heureux et burent beaucoup d’IPA.

Pour en savoir plus sur la programmation de La Route du Rock :

www.paulineleclercq.com

Commentaire

Normandie vs Bretagne : qui gagnera la bataille de…

Par Pauline et Thomas Temps de lecture : 4 min
0