Shake The Ronin a appris à perdre pour mieux survivre

Le quatuor Caennais ne cesse de surprendre en 2016. Après un changement prématuré de nom, une sélection pour la finale du tremplin des Papillons De Nuit, un tremplin AÖC remporté avec brio au Cargö de Caen. Shake The Ronin a aujourd’hui certainement appris à perdre un nom mais pas sa fougue naïve, ses créativités colorées ou encore sa facilité à mélanger les styles pour nous offrir un nouveau souffle.

Learn To Lose s’ouvre sur une introduction très asiatique, si nous relions ce détail au nom de ces caennais, on peut constater que l’influence japonaise semble être un facteur qui aurait conquis ce jeune groupe. Ce morceau représente une sensation de combat entre un rythme occidental très organisé et une mélodie médiévale moderne venue tout droit du pays du soleil levant.

Le clip, réalisé par Polaires Noires Productions, n’en reste pas moins en osmose avec la mélodie. La lutte, l’union et ce refus d’abandonner omniprésent entre ces personnages, nous montre que en réfutant les aspects négatifs de la vie, la possibilité d’agir n’en est que toujours possible.

J'ai toujours eu l'impression que mes vinyles sonnaient terriblement mieux entre 1h et 4h du matin. Demandez à mes voisins !

Commentaire

Shake The Ronin a appris à perdre pour mieux surv…

Par Ambroise Carrière Temps de lecture : 1 min
0