Artefact : l’expo expérimentale ouvre ses portes au Tetris

Paul Duncombe a voulu explorer les relations qui existent entre les différents éléments naturels. Il s’est autant arrêté sur des éléments infiniment petits, que sur des horizons lointains, en passant par les corps qui les habitent. Les forces de la nature le passionnent. Il tente de donner une nouvelle dimension par l’art à ces phénomènes naturels. Du 24 avril au 18 mai, l’exposition Artefact vous ouvre ses portes dans le Tetris, au Havre !

Ce n’est pas la première fois qu’une salle de musique normande permet à un artiste d’exposer. Récemment, le 106 abritait PIX3L RHAPSODY, une expo pour les fans des BO de jeux vidéos. Cette fois-ci au Tetris, l’artiste a cherché à représenter les mécanismes de transformation des paysages. Vous comprendrez mieux de quoi il s’agit en jetant un coup d’œil aux photos de l’exposition.

Vous l’aurez remarqué, il s’agit d’un travail photographique. Une succession d’expérimentations conduites en atelier ou en laboratoire. P. Duncombe s’intéresse à tous nos paysages. Il s’est notamment arrêté sur les forêts boréales, les terres irradiées de Fukushima, ou encore sur la mer Celtique. Bref, un concentré de bonnes ondes et une vraie respiration.

On vous donne rendez-vous le 24 avril prochain pour le vernissage. Pour plus d’informations sur l’expositionArtefact au Tetris, c’est par ici !

J'ai toujours eu l'impression que mes vinyles sonnaient terriblement mieux entre 1h et 4h du matin. Demandez à mes voisins !

Commentaire

Artefact : l’expo expérimentale ouvre ses p…

Par Ambroise Carrière Temps de lecture : 1 min
0