En attendant Nördik Impakt : la prog est tombée !

Le mystère continue de planer autour d’une éventuelle édition du festival Nördik Impakt, cette année. En juin dernier, l’association Arts Attack! publiait un communiqué de presse qui stipulait que l’édition #21 n’aurait pas lieu. Pourtant la programmation de “En attendant Nördik” vient juste de tomber.

Après avoir voyagé plusieurs fois entre différents lieux, tout en restant toujours à Caen, le Nördik Impakt avait trouvé sa place et son public au Parc des expositions de Caen. Souvent considéré comme l’un des plus grands festivals de musiques électroniques en France, le Nördik Impakt doit trouver un nouveau souffle :

“Ces changements profonds et essentiels au festival, nécessitent une année de transition dans l’optique de redéployer un nouveau projet en 2020. De ce fait, il n’ya aura pas de 21ème édition en octobre 2019. Nous sommes conscients de la déception que représente cette annonce pour nombre d’entre vous et nous la partageons”.

Vous devrez tout de même retenir deux soirées pour participer à la soirée “En attendant Nördik: les 18 et 19 octobre prochains. Sans surprise, cet événement se déroulera au Cargö. Au programme du vendredi soir, une soirée folle dans le Club et la grande salle avec de nombreux DJ’s.

  • Le vendredi dans le détail : 22h –> 6h

Andy the Core + Anime + Creeds + Collision + Darkvibe + Elzeden vs PolarX + Hardcore France Family (Maissouille + JKLL + Kriptonic) + Le Bask + NJ + Nikolson B2B Kélib + Noisekick + Remzcore + Rimkus + Simon Patterson + Thalys vs Zelie + Vikkei

  • Le samedi dans le détail : 22h –> 6h

AnD + Bruderschaft (live) + Cinthie + Fred H + Keikari (live) + Nasr + Point G (live) + Lewis Fautzi B2B Reeko + Stephanie Sykes + Tijo Aimé

Je me range souvent derrière ces quelques mots de V. Hugo : "la musique est la vapeur de l'art. Elle est à la poésie ce que la rêverie est à la pensée, ce que l'océan des nuées est à l'océan des ondes".

Commentaire

En attendant Nördik Impakt : la prog est tombée …

Par Valentin Cimino Temps de lecture : 1 min
0