Immersion : un week-end aux Rendez-Vous Soniques

Nous sommes de retour de la 10ème édition du Festival les Rendez-Vous Soniques. On s’y attendait, mais cette fois-ci nous pouvons l’affirmer : ce fût une réussite. Au fil des années, la force de ce festival reste la même : les festivaliers peuvent déambuler dans des univers musicaux totalement différents, découvrir des artistes en devenir ou revoir des pionniers de la scène musicale actuelle. Prêts à revivre cette folle semaine ? Go :

On vous propose de commencer par cette interview vidéo de Nicolas D’Aprigny, directeur et programmateur du Normandy à Saint-Lô. Réalisée par BangBang Productions, cette vidéo résume bien l’esprit hétéroclite du festival normand. La période automnale, les petites jauges, le centre-ville de Saint-Lô… Une ambiance propre aux Rendez-Vous Soniques qui continue de séduire toujours plus de festivaliers. Nicolas dévoile son meilleur souvenir lors du concert de Patrick Watson en 2009, écoutez, vous pourriez être surpris !

Tout au long de cette 10ème édition, nous nous sommes baladés entre la salle Beaufils, le Théâtre de Saint-Lô, l’auditorium de la Source (nouvelle bibliothèque de la ville) et le Normandy. L’occasion de découvrir certains artistes incroyables. C’est notamment le cas de Canine. Un savant mélange de style, on ressent des influences électroniques, du gospel ou encore du hip-hop. La voix de Magali Cotta (chanteuse principale) se distingue par son caractère planant. La mise en scène est envoûtante, en voici un aperçu :

Fidèle au poste, Adrien de Samba De La Muerte était bien présent samedi soir pour cette 10ème édition. L’occasion de découvrir son dernier album “A Life With Large Opening“. Depuis 2012, Adrien ne cesse d’innover pour nous surprendre et à chaque fois la magie opère. On en prend plein les yeux et les oreilles ! Samba confirme une fois de plus son amour pour la scène :

Samedi soir, nous avons découvert Catastrophe. Le groupe part du principe que “tout pourrait être autrement”. C’est avec cette idée que Catastrophe vit et se produit, ne faisant jamais deux fois la même chose. Sur scène c’est extrêmement vivant, Pierre, Blandine, Arthur, Bastien, Pablo, Carol et Mathilde font le show. On y perçoit les influences hip-hop de Kendrick Lamar ou encore les mélodies percutantes et tranchantes d’Arcade Fire.

Enfin on fait la connaissance avec Hubert Lenoir. Ce québécois s’est fait connaître en France en 2018 avec la sortie de son album solo “Darlène”. Un album qui musicalement oscille entre jazz, glam-rock, en passant même par la chanson cabaret…Il est provocant, cultive l’androgynie, revendique la liberté d’être soi-même et c’est clairement la marque de fabrique d’Hubert Lenoir et ce pourquoi nous l’aimons !

Une fois de plus, La Caisse d’Épargne Normandie était particulièrement fière de pouvoir soutenir le Festival des Rendez-Vous Soniques avec sa marque Normandr. Nous pouvons confirmer que les prises de risques des programmateurs se sont avérées gagnantes. Pour ne rien rater du festival, on vous propose de vous remettre la vidéo qui résume parfaitement le week-end assez dingue de cette 10ème édition :

Je me range souvent derrière ces quelques mots de V. Hugo : "la musique est la vapeur de l'art. Elle est à la poésie ce que la rêverie est à la pensée, ce que l'océan des nuées est à l'océan des ondes".

Commentaire

Immersion : un week-end aux Rendez-Vous Soniques

Par Valentin Cimino Temps de lecture : 3 min
0